Floralis
Filiale de valorisation - Université Grenoble Alpes
FR EN |

Endobiocrine

Dispositif implantable pour assurer une hydrogéno-thérapie chronique de la maladie de Parkinson

Réf G134 / ES061

Avantages concurrentiels

  • Un traitement chronique : pas d’implication du patient pendant cinq ans
  • Une dose d’hydrogène stable sur plusieurs années
  • Peu invasif : chirurgie ambulatoire pour l’implantation du dispositif
  • Réduction du coût de prise en charge du patient
  • Traitement neuro-protecteur

Opportunités de marché

  • Maladie de Parkinson
  • Hydrogéno-thérapie
  • Dispositif implantable

Stade de développement

Une première version du dispositif a été développée et une étude préclinique concluante sur un modèle de rats parkinsoniens a été réalisée. L’effet neuro-protecteur de l’hydrogène est validé.

TRL5/6

Partenariat recherché

Incubation (via la SATT Linksium)

Propriété intellectuelle

1 Brevet déposé (FR3075831B1)

Chercheur / Laboratoire

Philippe Cinquin, Abdelkader Zebda, Donald K Martin / TIMC-IMAG équipe SyNaBi & Véronique Coizet / GIN

Présentation

Dix millions de personnes dans le monde souffrent de la maladie de Parkinson, un nombre qui augmentera de 56% d’ici 2030. Si les symptômes de la maladie de Parkinson peuvent être traités, aucune thérapie ne permet de ralentir la dégénérescence neuronale associée à la maladie.

La technologie Endobiocrine consiste en un dispositif implantable capable d’assurer une hydrogèno-thérapie chronique. L’hydrogène, un antioxydant fort et sélectif, permet de ralentir la dégénérescence neuronale.

Applications

Ce dispositif médical implantable actif trouve ses applications dans le domaine des maladies neurodégénératives.

Floralis

7 Allée Palestine
38610 Gières


Tél : +33 (0)4 56 52 04 30

E-mail : contact@floralis.fr

SUIVEZ-NOUS



Inscription à la Newletter




Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK